George Akhras, professeur au département de génie civil du Collège militaire royal du Canada

La diminution du nombre de chercheurs véritables au sein des conseils d’administration des conseils subventionnaires.