Qui sommes-nous?

La campagne « La science à bon escient » est dirigée par l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université.

La campagne « La science à bon escient » a été lancée pour répondre à la protestation croissante des chercheurs et des professeurs inquiets des conséquences que peuvent avoir les politiques scientifiques canadiennes actuelles sur le public. Elle dénonce l’impact négatif des décisions prises par le gouvernement fédéral dans la science, propose des moyens d’appuyer cette dernière dans l’intérêt public et invite les Canadiens et Canadiennes à agir pour protéger l’intégrité scientifique.

Pour en savoir davantage, téléchargez notre exposé de principe La science du service publique (PDF)

Au sujet de l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU)

L’ACPPU est le porte-parole national du personnel en poste dans les universités et les collèges. Représentant aujourd’hui 68 000 professeurs, bibliothécaires, chercheurs et autres universitaires, l’ACPPU défend fermement la liberté académique qui passe par le droit de mener et de publier des recherches sans ingérence de la part des entreprises ou du gouvernement. Elle travaille aussi activement, dans l’intérêt public, à améliorer la qualité et l’accessibilité de l’enseignement postsecondaire au Canada.